Habitat et architecture en Corse à travers les âges – Michel vergé-franceschi

15,00

HABITAT ET ARCHITECTURE EN CORSE À TRAVERS LES ÂGES
Troisième colloque historique d’Alata Direction scientifique MICHEL VERGE-FRANCESCHI

Broché, couverture illustrée en couleurs
Illustrations en couleurs à l’intérieur.
Format : 16 x 24 cm
300 pages
Parution : 10 / 07 / 2020
ÉDITIONS ALAIN PIAZZOLA

ARGUMENTATION :
La manière de bâtir, les types d’architecture, la forme des ouvertures, disent notre histoire. Les bergeries, chères à Pierre-Jean Lucioni sont le témoignage durable d’une civilisation longtemps agro-pastorale. Une permanence difficile à dater tant l’architecture de ces bergeries depuis l’Antiquité semble marquée du sceau de la continuité. Continuité entrecoupée par le passage des conquérants qui nous font passer des forteresses de la préhistoire aux vestiges des tombes étrusques et aux maisons patriciennes de l’empire romain évoquées par Olivier Battistini à travers Diodore de Sicile et Olivier Jehasse (pour les ruines d’Aléria).
Les baptistères, cathédrales et chapelles romanes sont dans la logique de la christianisation. U Castellu Alemano de Ventiseri, les châteaux médiévaux de Casinca et Castagniccia, les restes du palais d’Ugo Colonna signent les liens qui se tissent avec les monarchies européennes. Stéphane Orsini, Jean-Charles Ciavatti nous font passer des Castelli et autres Maisons-fortes à l’habitat groupé des villages, par peur des razzias. Le décor baroque des édifices religieux prend ensuite la place des voûtes romanes ou des églises pisanes.
Au XIXe siècle, l’île s’enrichit de palazzi americani étudiés par MichelÉdouard Nigaglioni, d’oeuvres d’art chères à Pierre-Claude Giansily et à Philippe Perfettini, alors que les Pozzo di Borgo transportent à Alata une partie des Tuileries dont Denis Crouzet nous rappelle les splendeurs avant que Zélia Darnault-Orsoni et Pauline Benielli nous ouvrent les portes du château de La Punta. Des pierres arrivées par la mer ! Une Méditerranée parcourue par une foule de navires qui témoignent de ce que l’Architecture fut aussi navale. Ce que nous rappelle Michel Vergé- Franceschi. Bref, la Corse et ce volume juxtaposent le passé, maritime et pastoral, ici une maison haussmannienne en plein centre de l’Ile Rousse, là le château du Prince Pierre à Calenzana, la Casa Mariani à Corte, les maisons Pietri et Rocca Serra à Sartène, mais aussi les efforts vigilants du présent et de la Collectivité Territoriale de Corse, évoqués par Pierre-Jean Campocasso, et les projets d’avenir portés par Reynier, duc Pozzo di Borgo, et les architectes et passionnés contemporains dont Marc Savina et Pierre  Vaucher.

Rupture de stock

Catégorie :

Informations complémentaires

Poids 650 g
Dimensions 24 × 1.7 × 16 cm